Projet québécois (ITAC): technologies d'apprentissage

Ce projet a été terminé en 2000.

Alors que les Cégeps (regroupement collégial du Québec) continuent à se préparer à l'intégration complète des ordinateurs dans leur curriculum, nous sommes d'avis qu'il est impératif que les politiques des cégeps au sujet des logiciels (software) et des équipements matériels (hardware) incluent les points de vue suivants des : (1) collégiens handicapés, (2) professeurs qui leur enseignent et (3) répondants locaux, autres personnes-ressources et techniciens en technologie de pointe qui créent et rendent les soutiens technologiques adaptés ou d'autres outils disponibles dans les CÉGEPs. Il est important de noter que les étudiants et répondants locaux des collèges québécois vivent une situation globale et des contraintes distinctes de celles présentes au niveau universitaire. De plus, les réalités des cégeps anglophones diffèrent de celles des cégeps francophones.

Qu'est-ce qui distingue ITAC du projet pancanadien? Ce qui rend ITAC dramatiquement différent est qu'il cible exclusivement les politiques et les priorités du Québec, il se péoccupe uniquement des étudiants de cégeps et non de tous ceux poursuivant des études supérieures; enfin, il s'intéresse aux opinions des répondants locaux et des personnes-ressources, en plus de celles des étudiants.

Personnes-ressources

Pour tout renseignement sur ce projet, communiquez avec Catherine Fichten.